Implants dentaires à Istanbul : restaurer une dent perdue à petit prix

Consultation et Devis en ligne

La pose d’un implant dentaire à Istanbul est proposée par Aram Clinic afin de rétablir la fonction de mastication et l’apparence de la mâchoire en remplaçant les dents perdues. La procédure se déroule dans l’une de nos meilleures cliniques dentaires à Istanbul et par des chirurgiens-dentistes habitués à restaurer les dents de leurs patients avec un pourcentage de réussite élevé.
Le dentiste propose des implants dentaires lorsqu'il s'agit de remplacer une ou plusieurs dents perdues. Cela se fait sans douleur, avec des racines artificielles en titane qui permettent la pose d'une prothèse fixe.

Qu'est-ce qu'un implant dentaire ?

La recherche et l'industrie ont produit des implants dentaires ad hoc, capables de remplacer - de manière non-invasive la structure naturelle d'une dent.
En outre, l'évolution a également permis de réduire les temps d'attente pour la pose des implants, ce qui offre un plus grand confort à la personne concernée.

Les solutions adoptées par les professionnels du secteur de la médecine dentaire sont nombreuses et évoluent en fonction des besoins personnels.

  • Dans le détail, l'implant dentaire est une toute petite vis en titane destinée à remplacer la racine d'une dent tombée/brisée. Le titane est un matériau biocompatible qui est également utilisé dans la construction de prothèses orthopédiques. Le titane agit de telle manière que l'implant dentaire peut s'intégrer parfaitement à l'os, devenant ainsi le principal point d'ancrage de la dent de remplacement.
  • Pour remplacer une dent manquante, le dentiste peut poser une prothèse partielle amovible - un pont sur deux dents limées, mais adjacentes à l'implant dentaire qui sert de support à la couronne fixe en céramique.

Avant de recourir à un implant dentaire, il est nécessaire d'essayer de restaurer la santé des dents du patient dans la mesure du possible.
La condition essentielle pour l'utilisation éventuelle d'un implant dentaire est que le patient dispose d'un volume osseux résiduel suffisant dans les zones dépourvues d'éléments dentaires. En effet, un manque d'os peut rendre difficile l'insertion d'implants de taille adéquate ou obliger à des compromis qui exposent la thérapie à l'échec.
Cela ne veut pas dire qu'un volume osseux insuffisant rend l'implantation dentaire impossible ; en fait, on peut recourir à des techniques chirurgicales d'augmentation osseuse, à l'insertion inclinée d'implants, à l'utilisation d'implants de petite taille ou d'implants qui s'adaptent à la morphologie de l'os résiduel.

Quel est le prix de l’implant dentaire à Istanbul ?

Le prix du traitement d’implantologie dentaire à Istanbul dépend du nombre des dents à remplacer, du type de l’implant dentaire choisi et le nombre de séances nécessaires.
Pendant les entretiens préopératoires, le chirurgien-dentiste de Aram Clinic vous donnera les explications sur le traitement qu’il vous faut pour remplacer vos dents perdues.
Pour plus de détails tarifaires sur votre séjour en Turquie et les soins prodigués par notre équipe médicale, il suffit de nous envoyer une demande de devis en ligne.

De quoi est composé un implant dentaire ?

Les éléments qui composent l'implant dentaire sont les suivants :

  • Couronne en céramique
  • Vis en titane qui relie le pilier à l'implant
  • Le pilier en zircone

Avec Aram Clinic, vous avez la garantie de vous adresser à des professionnels travaillant dans des cabinets certifiés après un diagnostic et un contrôle.

Comment se déroule la pose d’un implant dentaire ?

La pose d’un implant dentaire est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale. Le site de l'implant est préparé en incisant les tissus mous, c'est-à-dire la gencive, pour accéder à l'os. Un instrument spécialisé est utilisé pour faire un trou dans l'os de taille, longueur et diamètre variables en fonction de la zone opérée et des conditions locales.
À ce stade, la vis - qui servira de racine à la dent est insérée dans le trou précédemment foré, et les lambeaux de gencive sont recousus avec des points de suture classiques.
La racine, c'est-à-dire la vis, implantée dans l'os, devra supporter la (ou les) dent(s) artificielle(s), elle doit donc s'adapter parfaitement pour assurer sa stabilité.

La période de physio-intégration et l’ostéo-intégration

En tant que prothèse artificielle, c'est-à-dire un élément étranger non biologique inséré dans le corps humain, l'implant dentaire nécessite une période de temps appelée physio-intégration.
Par physio-intégration, on entend la tolérance, dans le temps, du dispositif inséré dans le corps. C'est pourquoi, après l'insertion de la prothèse, il faut attendre une période d'environ 4 à 5 mois pour que l'implant s'intègre à l'os (ostéo-intégration), qui peut également échouer, pour diverses raisons.
Après cette période d'attente, le patient retournera chez le dentiste, qui fera une petite incision dans la gencive pour exposer la tête de l'implant (la vis) sur laquelle sera vissé un pilier métallique qui servira de support aux différents types de prothèses.
Dans la plupart des cas, le chirurgien met en place une couronne provisoire et place l’implant dentaire en une seule séance.

Quelle est la durée de l'intervention ?

La pose d'un implant dentaire est rapide, mais varie selon les cas. D'une manière générale, une légère douleur et un gonflement peuvent être ressentis pendant l'opération, qui s'estompent ensuite en 5 jours environ.

Quand recourir à la pose d’un implant dentaire à Istanbul ?

Le recours à un implant dentaire est dicté par la perte d'une ou plusieurs dents, due à des caries, des traumatismes ou des pathologies parodontales dégénératives, et doit être soigneusement évalué par un médecin spécialisé.
La perte des dents a non seulement un effet esthétique immédiat, qu'il ne faut en aucun cas sous-estimer, mais elle peut aussi endommager et compromettre la mastication, créant une cascade de problèmes liés à la nutrition, à la digestion, etc.

Implant dentaire : Solutions pour les dents manquantes

Comme prévu, lorsqu'il manque des dents ou même une seule, la situation peut être résolue en plaçant des implants dentaires à des endroits stratégiques. Il s'agit d'une méthode innovante qui évite de limer les dents saines et de les priver de bridge. Mais ce n'est pas tout, en effet, parmi les avantages, la présence de la vis en titane évite la résorption osseuse.
Comme nous l'avons dit, les professionnels traitent différents cas qui ont tous une solution spécifique différente. Mais que faire lorsque toutes les dents manquent ? Il existe des cas tels que la parodontite, la pyorrhée ou les caries qui conduisent à la perte/extraction totale de toutes les dents. Dans ce cas, on peut opter pour des prothèses amovibles ou la mise en place de six implants à charge immédiate : ceux-ci sont répartis sur l'ensemble de l'arcade puis vissés en quelques heures pour obtenir une prothèse fixe naturelle.

L'implantologie All on Four, quand il y a peu d'os !

Lorsque l'os est peu disponible, la technique All on Four est la solution la plus rapide pour disposer d'une prothèse fixe sur des implants dentaires.
Statistiquement, on constate que les personnes souffrant d'édentation partielle (absence de dents) et utilisant déjà des prothèses amovibles ou fixes inadaptées sont inévitablement destinées à porter des prothèses dentaires au fil des années.
Or, les prothèses dentaires sont connues pour entraîner de nombreux désagréments pour le porteur et peuvent avoir de réelles répercussions psychologiques pour les patients. De plus, une prothèse amovible portée pendant plusieurs années (parfois même pendant quelques mois) entraîne souvent une réduction osseuse. Aujourd'hui, pour éviter les prothèses dentaires, il existe une solution différente et innovante telle que l'implantologie All on 4, qui permet d'avoir des dents fixes sur des implants dentaires même lorsque l'os est peu important.

Description de la procédure ALL ON 4

En quelques lignes, nous décrivons les différentes étapes de la procédure, qui se déroule en très peu de temps, sans douleur et avec un minimum d'inconfort opératoire typique des techniques traditionnelles.

1. Le chirurgien-dentiste réalise, en plus de l'OPT (orthopantomographie) habituelle, un examen radiologique plus spécifique, le Cone-Beam CT 3D, avec de faibles doses d'émission de rayons X.

2. À l'aide d'un logiciel moderne de traitement 3D, il simule la procédure d'implantologie. Les implants sont d'abord placés en évitant virtuellement les zones à risque chirurgical, en respectant les axes et les inclinaisons optimales en fonction de l'os disponible et de la position des dents des futures prothèses fixes.

3. Une fois le plan virtuel de l'implant obtenu, le fichier est envoyé par courrier électronique au siège opérationnel de la société de fabrication, qui produira, à l'aide d'un système CAD-CAM, un gabarit chirurgical avec les guides à l'intérieur qui seront utilisés pour l'insertion correcte des implants. Le guide chirurgical est placé dans la bouche du patient sous anesthésie locale.

4. Le guide chirurgical permet d'insérer les implants dentaires sans couper et décoller la gencive à l'aide d'un scalpel (technique transmuqueuse sans lambeau), avec une rapidité d'exécution inimaginable et un confort postopératoire extrême par rapport aux techniques traditionnelles. Aucune suture n'est utilisée. Enfin, le gonflement et les ecchymoses postopératoires traditionnelles sont réduites au minimum et, dans de nombreux cas, totalement inexistantes.

Après l'insertion des dents fixes, il n'y aura pas de saignement et de gonflement classiques dus à la déconnexion des gencives, de sorte que la guérison sera rapide et indolore.

5-6-7. La prothèse fixe, bien que temporaire, est belle et fonctionnelle et est appliquée immédiatement après l'opération en la vissant sur les implants qui viennent d'être insérés, au moyen de très petites vis traversantes (technique de mise en charge immédiate).

8. La radiographie OPT montre l'insertion de 4 implants dans la mâchoire supérieure, les deux distaux étant inclinés.