Greffe de sourcils à Istanbul

Consultation et Devis en ligne

La greffe de sourcils est une intervention de plus en plus populaire chez plusieurs personnes. Elle permet de corriger les imperfections des sourcils ou de combler une zone dégarnie.
Aram Clinic qui est une clinique basée à Istanbul, en Turquie, offre des services de greffe de sourcils à la pointe de la technologie. Avec une équipe de chirurgiens spécialisés et expérimentés, ainsi que des installations modernes.
Dans cet article, nous allons vous présenter tout ce que vous devez savoir sur la greffe de sourcils à Istanbul avec Aram Clinic : les avantages de cette intervention, les techniques utilisées et bien plus encore.

Qu’est-ce que la greffe des sourcils ?

La perte de pilosité des sourcils, également connue sous le nom d'alopécie des sourcils, est une condition courante qui affecte à la fois les hommes et les femmes. Cette affection peut être causée par divers facteurs tels que l'épilation répétée, l'anémie, l'hyperthyroïdie, le vieillissement, les cicatrices, les brûlures ou la pelade. De nos jours, la greffe capillaire est considérée comme la technique de transplantation la plus efficace pour restaurer la pilosité des sourcils.
La greffe de sourcils est donc une intervention de chirurgie esthétique qui implique la collecte de cheveux sur le cuir chevelu du patient pour ensuite les transplanter directement sur le visage, sur l'arcade sourcilière et obtenir des résultats naturels.
L'objectif de cette intervention est d'implanter soigneusement chaque greffe pour recréer une ligne de sourcils complète ou pour compenser la perte de pilosité.

Combien coûte une greffe de sourcils ?

Une greffe de sourcils à Istanbul peut varier en prix en fonction de plusieurs facteurs tels que la surface à greffer, le mode de prélèvement capillaire utilisé et la complexité de l'opération.
En général, le coût d'une greffe de sourcils en Turquie, y compris à Istanbul, est inférieur à celui de la France. Cela est dû en partie aux coûts de main-d'œuvre et aux charges sociales plus faibles en Turquie.
Aram clinic vous fournit un devis détaillé et une fiche d'informations pour vous aider à comprendre les coûts associés à l’intervention
Le devis inclut également les photos médicales et les consultations de suivi post-opératoire.

Quelles sont les indications de la greffe de sourcils ?

Les indications de la greffe de sourcils sont principalement liées à des imperfections ou des anomalies des sourcils chez les femmes et les hommes :

  • La perte de sourcils due à une alopécie (calvitie) ou à une cicatrice.
  • Des sourcils clairsemés ou peu fournis.
  • Des sourcils asymétriques ou malformés.
  • Des sourcils trop courts ou trop fins.

La greffe de sourcils peut également être réalisée pour des raisons esthétiques, afin d'obtenir une apparence plus harmonieuse et un visage plus équilibré.

Comment se préparer à la greffe de cheveux à Istanbul ?

Étant donné l'importance des sourcils dans l'esthétique d'un visage, la consultation préopératoire avec le chirurgien est primordiale pour la greffe de sourcils.
Au cours de cette consultation, le chirurgien effectue un examen clinique approfondi pour déterminer la méthode d'extraction folliculaire la plus adaptée (FUT ou FUE). Il répond également aux souhaits esthétiques du patient, en définissant ensemble la taille, l'épaisseur et la forme des sourcils, ainsi que leur emplacement par rapport à l'arcade sourcilière en cas de reconstruction totale.
Le praticien capture également des photographies médicales qui seront incluses dans le dossier médical du patient. Ces images permettront d'apprécier le résultat définitif de la greffe de sourcils.

Comment se déroule une greffe de sourcils ?

Première étape : Évaluation diagnostique

Tout comme pour la greffe de cheveux, la greffe de sourcils est une intervention chirurgicale nécessitant une grande habileté et une grande précision pour obtenir un résultat naturel. Avant l'intervention, une évaluation diagnostique approfondie doit être effectuée par le chirurgien pour examiner certains éléments.

Deuxième étape : Prélèvement des poils ou des cheveux

Effectué sous anesthésie locale, le prélèvement des cheveux ou des poils est indolore. Le médecin extrait entre 150 et 300 follicules pileux par sourcil, qui sont prélevés à partir du sommet de la nuque, car c'est là que se trouvent les cheveux les plus fins.
Tout comme pour la greffe capillaire, le chirurgien peut extraire les follicules pileux en utilisant soit la technique de transplantation FUT à cheveux longs (FUL), soit la technique FUE avec rasage.
Selon la méthode choisie, le chirurgien prélève les follicules un par un à partir d'une mini bandelette (méthode FUT) ou en utilisant un micro-punch circulaire (méthode FUE).

La troisième étape :

Elle consiste à implanter les poils prélevés dans la ligne sourcilière à l'aide d'un "implanteur de Choï". Le chirurgien doit être très méticuleux et injecte les poils un par un pour garantir un résultat naturel et harmonieux. Il vérifie que l'orientation de la perforation est oblique pour respecter le sens de repousse du sourcil, que la courbure du cheveu transplanté est bien orientée vers la peau et que les poils suivent la forme du sourcil.

Combien de temps l’intervention de greffe de sourcils dure-t-elle ?

La durée d'une greffe de sourcils varie généralement entre 1 heure et 3 heures, en fonction de l'étendue de l'imperfection ou de l'alopécie à corriger. Cette durée inclut la préparation du derme capillaire, la prise de photos, le prélèvement des cheveux, le tri des greffons et leur transplantation dans l'arcade sourcilière.

Est-ce que l’opération est douloureuse ?

Il n'y a pas de douleur durant la greffe de sourcils. Le chirurgien pratique une anesthésie locale sur les zones donneuses et receveuses, permettant une insensibilité totale instantanée. Pour les personnes qui sont particulièrement sensibles à la douleur, il est possible d'utiliser une crème anesthésiante pour rendre les piqûres totalement indolores.

Y a-t-il des précautions particulières à prendre avant l’opération ?

Oui, il est important de suivre les consignes préopératoires pour éviter toute complication. Cela inclut notamment de débuter un traitement antibiotique de quatre jours la veille de l’intervention, d'appliquer une solution antiseptique sur le corps, le visage et les cheveux le matin de la greffe et d'éviter toute prise d'excitants (café, thé, alcool) la veille et le matin de l'opération. Il est recommandé de suivre toutes les instructions données par le chirurgien pour assurer le succès de l'intervention et favoriser une récupération rapide et sans douleur.

Quels résultats pour la greffe sourcils ?

Le résultat d'une greffe de sourcils à Istanbul est généralement très satisfaisant et naturel, car les poils transplantés sont prélevés sur le cuir chevelu de la personne elle-même, ce qui permet une parfaite correspondance de la couleur, de la texture et de la forme des sourcils. Les sourcils apparaissent alors plus épais et plus fournis, ce qui peut améliorer l'apparence générale du visage et augmenter la confiance en soi. Le résultat final dépend de la qualité de la greffe et du suivi post-opératoire, ainsi que des soins prodigués par le patient après l'intervention. Grâce aux avancées de la chirurgie capillaire ces dernières décennies, les résultats de la greffe de sourcils sont désormais impossibles à distinguer à l'œil nu. Cette intervention permet en effet de restaurer ou d'épaissir les sourcils de manière naturelle, harmonieuse et permanente. Elle peut être considérée comme un complément ou une alternative à la dermopigmentation.

Peut-on reconstituer intégralement des sourcils ?

La greffe de sourcils permet en effet de reconstituer intégralement des sourcils, même s'ils sont épais, grâce à la transplantation de follicules pileux prélevés sur le cuir chevelu du patient. Cette technique chirurgicale donne des résultats naturels et définitifs, en respectant la forme, l'orientation et la densité des sourcils d'origine.

Les effets de la greffe de sourcils, sont-ils définitifs ?

Oui, les effets de la greffe de sourcils sont considérés comme définitifs, car les follicules pileux, transplantés sont généralement prélevés de la zone donneuse du cuir chevelu qui est résistante à la perte de cheveux. Ces follicules pileux transplantés sont généralement résistants aux hormones qui provoquent la perte de cheveux, de sorte qu'ils continuent de pousser naturellement sur les sourcils pendant la vie du patient.
Par conséquent, les nouveaux cheveux transplantés sont également résistants à la perte de cheveux et devraient continuer à pousser de façon permanente.
Dans l'ensemble, la greffe de sourcils est considérée comme une procédure esthétique très efficace et permanente pour restaurer les sourcils avec des résultats naturels et durables.

Y a-t-il un risque de rejet ?

Exactement, il n'y a pas de risque de rejet, car les greffons sont prélevés sur le cuir chevelu du patient lui-même. Le risque de rejet ne se pose que dans le cas de greffes d'organes ou de tissus provenant d'un donneur différent du receveur.

Non, il n’est pas nécessaire de greffer entre 150 et 300 greffons individuels pour reconstituer complètement les sourcils. En comparaison, une greffe de cheveux peut nécessiter jusqu’à 4 000 greffons.
Oui, après l’intervention, vous pourrez reprendre immédiatement vos activités professionnelles et sociales. Cependant, il est possible que vous ressentiez un œdème pendant deux ou trois jours et que vos paupières soient légèrement gonflées pendant deux à quatre jours. De plus, des croûtes se formeront sur chaque greffon et tomberont au bout de 7 à 10 jours.
Oui, il existe des contre-indications à la greffe de sourcils. Les personnes atteintes de certaines maladies, telles que le diabète ou les maladies auto-immunes, peuvent ne pas être des candidats appropriés pour la greffe de sourcils. De même, les personnes qui prennent certains médicaments, comme des anticoagulants, peuvent également ne pas être éligibles pour la procédure.

En outre, les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale récente sur la zone donneuse ou qui ont des cicatrices importantes peuvent également ne pas être de bons candidats pour la greffe de sourcils.
Oui, en effet. Les greffons utilisés pour la greffe de sourcils sont prélevés sur une zone du cuir chevelu qui n’est pas affectée par l’alopécie capillaire. Comme pour une greffe de cheveux, les nouveaux poils issus de ces greffons vont continuer à se renouveler pendant toute la vie du patient. Par conséquent, il n’y a aucun risque de perte et la personne concernée n’aura plus besoin de recourir au maquillage pour corriger les imperfections de ses sourcils.
Oui, il est nécessaire de couper régulièrement les sourcils greffés, car ils vont pousser de manière naturelle comme les cheveux. En effet, les nouveaux poils greffés continueront de pousser d’environ un centimètre par mois, et il est recommandé de les couper toutes les deux à quatre semaines pour maintenir une apparence naturelle et harmonieuse.
Oui, il est possible de subir une greffe de sourcils et une greffe de cheveux en même temps. Les techniques de greffe de cheveux et de greffe de sourcils sont similaires, et les follicules pileux sont prélevés de la même zone donneuse du cuir chevelu.

Cependant, la greffe de sourcils nécessite généralement moins de greffons que la greffe de cheveux, car les sourcils sont plus petits et nécessitent moins de cheveux pour un résultat satisfaisant. Par conséquent, le nombre total de greffons requis pour la greffe de sourcils et la greffe de cheveux peut varier considérablement en fonction des besoins du patient.